Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Agenda > À partir du 6 avril | Cycle de formation proposée par le CRIDEV…

À partir du 6 avril | Cycle de formation proposée par le CRIDEV…

Au CRIDEV les 6/7 avril et 18/19 mai

CYCLE DE FORMATION

Thème : Lutte contre les discriminations : que faire des violences vécues par les jeunes ? Formation en direction d’actrices et d’acteurs travaillant avec des jeunes.

Quand ?

1er temps : le 6 et 7 Avril 2022

2éme temps : le 18 et 19 Mai 2022

Le CRIDEV, qu’es aquò ?

Centre de ressources et d’interpellation, le CRIDEV est une association d’éducation populaire politique qui travaille sur la question des discriminations multifactorielles avec l’enjeu de réfléchir, à travers la mise en place de différentes actions, aux racines, mécanismes et conséquences des rapports de domination qui nous entourent.

Un cycle de formation sur quoi ?

Suite à une première action de formation sur la lutte contre les discriminations en 2019/2020, avec des actrices/acteurs de la jeunesse, et au vu de l’intérêt rencontré par le Cridev et par les participant.e.s pour ces espaces de rencontre et d’analyses, nous cherchons à renouveler et poursuivre cette forme de travail. Par ce prochain temps de formation, il s’agira de travailler à l’analyse et la compréhension des discriminations par l’entrée des violences. Bien que souvent difficile à cerner, à comprendre, et à travailler avec les jeunes, cette question nous semble essentielle pour comprendre le vécu discriminatoire. En effet, certaines pratiques des jeunes peuvent vite être jugées comme déviantes ou anormales (silence, déni, errance, décrochage, etc.) dès lors où elles sont isolées des schémas de violences qui produisent ces réactions. Le CRIDEV a une approche qui tente de prendre en compte l’intersection/ l’enchevêtrement des oppressions et de regarder dans quels contextes, structures sociales elles s’inscrivent et se perpétuent. Nous vous proposons donc un cycle de formation de 4 jours qui souhaiterait nous permettre de réfléchir collectivement en partant de nos réalités et de nos vécus et ce à travers les objectifs suivants :

- Prendre conscience de son rapport aux discriminations et du lien avec sa pratique professionnelle et/ou bénévole,

- Comprendre les violences vécues par les jeunes durant et suite à une/des discriminations, Penser les discriminations dans une approche multifactorielle, et structurelle,

- Analyser ses pratiques professionnelles/bénévoles (posture d’écoute, d’accompagnement, recueil de la parole, etc.).

- Co-construire des manières d’agir et des pratiques sociales pour lutter contre les discriminations.

Quel déroulé de formation ?

Une première session aura lieu en Avril, et aura pour objectif d’amener les participant.e.s à situer leur point de vue, en allant regarder comment iels ont été concerné.e.s et traversé.e.s par ces questions dans leurs propres trajectoires. Et visera également l’analyse de situations vécues par les participant.e.s, en alternance avec la transmission/appropriation d’apports théoriques et d’analyses sur le vécu discriminatoire, et sur des notions telles que les discriminations, les rapports sociaux de dominations, les violences, (par des topos, l’écoute de podcast, la lecture d’articles, l’arpentage d’ouvrages, …)

Une seconde session en Mai permettra aux participant.e.s d’analyser les tentatives de lutte contre les discriminations et d’accompagnement de jeunes sur leur vécu discriminatoire mises en œuvre depuis la première session, et cherchera à alimenter le « que faire ? » en termes de postures et de pratiques sociales, à partir notamment d’apports sur les pédagogies critiques : quel accompagnement des jeunes discriminé.e.s ? Quel travail de reconnaissance, matérielle et symbolique ? Quelles réponses relationnelles, organisationnelles, administratives, juridiques, etc. Durant ces journées, une attention particulière sera apportée au travail coopératif, à la mise en partage des points de vue et des analyses des participant.e.s en vue de co-construire des manières de travailler ensemble pour contrecarrer des pratiques discriminantes.

Modalités de la formation :

Nombre de participant-e-s : 15 personnes

Formation co-financée par la Direction Association Jeunesse Égalité et le Service Départemental Jeunesse Engagement Sport 35.

Prise en charge des repas par les participant-e-s

Lieu de formation encore à définir (CRIDEV ou ailleurs sur Rennes)

Pour s’inscrire, c’est par ici.

Si questions ou autres, n’hésitez pas à nous contacter