Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > slider > Edito Février 2014

Edito Février 2014

La Tunisie a signé cette semaine la Constitution qui marque la naissance de sa IIe république. Marquée par les tensions, la rédaction du texte aura duré trois ans. C’est donc un bel aboutissement pour l’assemblée constituante : les débats ont été nombreux pour conduire à ce consensus entre les députés, reconnaissant les libertés de conscience et d’expression.

Cet événement est aussi un pas en avant pour les droits des femmes. L’homme et la femme sont reconnus égaux devant la loi. L’Etat sera garant des droits acquis de la femme, de l’égalité des chances, et s’attachera à les développer et notamment à assurer la parité dans les assemblées élues.

La Tunisie avance, laissant derrière elle ses années de dictature, et nous espérons que les élections de 2014, basées sur cette nouvelle constitution, renforceront cette avancée de la démocratie.
Tournons aussi nos regards vers les autres pays du “Printemps arabe”, comme l’Egypte, où les tensions sont encore vives et une nouvelle élection présidentielle est bientôt prévue, ou encore vers la Syrie, où le conflit dure toujours.

Alice Vettoretti. Administratice du Cridev