NOVEMBRE 2017

 

Cliquez ici si vous n'arrivez pas à lire correctement ce mail

 

 

 

ÉDITO

« Colbert et le crime contre l’humanité »

Ces jours-ci la statue de Colbert, haute figure de notre histoire nationale, vacille. On découvre( !) qu’il fut l’inventeur du Code Noir (1685) promulgué deux ans après sa mort. Le Code Noir1 est cette « monstruosité » juridique qui légalise la violence contre l’esclave, avec notamment un ensemble de sanctions (mutilations corporelles). A l’époque si le concept de crime contre l’humanité avait existé, il se serait appliqué. Rappelons également que les premiers articles du Code étaient consacrés aux juifs et prescrivaient de les chasser de nos « chères iles ».

La même année 1685 est marquée par la révocation de l’édit de Nantes (et donc la criminalisation des protestants).Notre cher roi soleil, louis XIV, brillait de multiples violences. Doit-on pour autant débaptiser les rues ou déboulonner toutes les statues de Colbert, ce qui nous entraînerait dans une logique compliquée et anachronique.

Que faire de De Gaulle, de son aéroport et de ses avenues, lui qui a couvert toutes les forfaitures de la France-Afrique, avec notamment l’assassinat de plusieurs leaders africains (Ruben Um Nyobe en 1958, etc …)

Que faire de Voltaire qui pensait que les « nègres » n’avaient pas d’aptitudes à se développer intellectuellement ? Que faire de notre grand Victor Hugo, monument de notre littérature nationale qui en 1879 affirmait que l’Afrique représentait « toute la barbarie » face à l’Europe qui était elle, « toute la civilisation ». La liste serait longue, faisons plutôt preuve de pédagogie, d’histoire afin d’éclairer ce passé si présent.

Car l’actualité nous interpelle, faut-il retirer le prix Nobel de la paix à Aung San Suu Kyi, Figure de la lutte pour les droits humains, elle n’arrive pas aujourd’hui à condamner la purification ethnique contre les Rohingyas, crime contre l’humanité perpétré par l’état birman2.

Faut-il honorer d’un prix de l’indignité toutes les puissances qui sont engagées dans la guerre du Yémen ?

L’éducation populaire que promeut le Cridev c’est à la fois de la pédagogie, de l’histoire et de l’interpellation sur les violences de notre présent.

Alors plutôt que décapiter toutes les statues de Colbert, invitons tous les écoliers de France à aller voir l’exposition « Nous et les Autres » qui se déroule actuellement au musée de l’Homme.

Et faute d’avoir pu participer à la causerie sur « la colonisation est un crime contre l’humanité » allez lire dans ce Cridev infos une synthèse de cette soirée.

1 Le Code Noir par jean-françois Niort le Cavalier bleu 2015

2 Birmanie: Lien web

  Yves Thébault Co-Président du CRIDEV

 

 
INDIGNEZ-VOUS

Mettre fin au Génocide des tribus isolées au Brésil :

Lien article

Les 30 ans de l’assassinat de Thomas Sankara (Burkina Faso) :

Lien article

Article sur ce qui se passe actuellement au Togo et qui dénonce le fait que " la France met à la disposition de cette armée togolaise qui tue en ce moment les citoyens qu'elle est censée protéger, des coopérants policiers et militaires instructeurs qui conseillent au plus haut niveau du commandement militaire au Togo et forment ces soi-disant "force de l'ordre et de sécurité" qui entraînent le pays au bord du gouffre."

Lien article

La position de Macron sur l’Égypte, communique de presse d'HRW :

Lien article

 
L'AGENDA DU CRIDEV

FORMATION pour les bénévoles du CRIDEV avec l’association LANGOPHONIES

Mercredi 8 Novembre au CRIDEV

Dans le cadre de cette année autour des discriminations il nous semblait important d'aborder les questions suivantes : "Qu'est-ce qui se joue entre les langues dans notre quotidien, dans nos vies, dans nos relations aux autres?" "Comment les idéologies transmises par les langues dominantes influencent nos façons de penser et de communiquer?" "On ne naît pas nul en langue on le devient !"  

Nombre de places limitées, pensez à vous inscrire ici

APÉRO Nomade

Jeudi 9 novembre à 18h30 au CRIDEV 

Pour l'occasion le cridev se transforme en bar clandestin! Tu as envie ... de partir à l'aventure? ... de monter un projet solidaire? ... de poser pleins de questions avant le départ ? Tu es de retour ...  d'un voyage solidaire? ... d'un volontariat? ... d'un chantier international etc... ? Tu es sur Rennes et  tu as envie de partager ton expérience? L'apéro nomade : the place to be!

Participation du CRIDEV au Forum Interculturalité Jeunesse

Jeudi 16 Novembre   

Atelier de déconstruction sémantique

Sur inscription : fji.keureskemm@gmail.com

RDV à 14 h Sur le Campus de Beaulieu  (IUT Carrières sociales, salle Simone de Beauvoir)

« Jeunes publics éloignés, défavorisés, précaires, jeunes ayant moins d’opportunités, issus de la diversité, des quartiers prioritaires »...

Mais qui sont donc ces personnes caractérisées sans nuance, par leur âge, leur origine, leur lieu d’habitation, leur statut social ? Et qui crée ces catégories ? A quelle fin et ne gomment-ils pas des rapports de dominations plus profond ?

Cet atelier de déconstruction sémantique a pour objet de révéler, analyser et déconstruire les représentations véhiculées par ces termes qui qualifient les individus dans les discours des médias et des politiques publiques. On essaiera de comprendre en quoi les termes assoient des rapports de domination, et cela en croisant les grilles de lecture au sein d’un groupe mixte : professionnel.les ou non, jeunes ou non, élu.es ou non, issu.es du monde institutionnel ou de la recherche ou non !

Restitution de l’atelier de déconstruction sémantique à la Maison de Quartier Villejean à partir de 19 h, suivi d’une Conférence gesticulée intitulée : « Les Marges de l’Universel »  d’Aurélia Décordé Gonzalez, membre de l’association DéCONSTRUIRE.  

Participation du CRIDEV au Forum à Cintré  

Samedi 18 novembre de 10h à 14h

Tu veux partir à l'étranger ? Bons plans, dispositifs, accompagnement ... Viens te renseigner et poser toutes tes questions !

Causerie au CRIDEV  

Lundi 20 novembre de 18h30 à 20h30

Tu veux faire de l'humanitaire ? Te rendre utile ? Viens causer avec nous au Cridev !

ATELIER de décryptage médiatique avec ACRIMED  

Jeudi 23 novembre de 14h à 15h30 au CRIDEV

Exacerbation des thématiques genrées, exploitation sexualisée des corps des femmes - voire agressions en direct - manque flagrant d'expertes invitées... la télé est-elle sexiste ? À l'aide d'extraits télévisés, une intervenante d'Acrimed pointera les biais médiatiques qui, en reproduisant les inégalités Femmes/Hommes contribuent aussi à les renforcer.

Pour aller plus loin en attendant : Site d'Acrimed

Soirée causerie au CRIDEV «  La Francafrique, parlons en » 

Jeudi 23 novembre de 18h30 à 21h

T'as envie de partir en, Afrique? Tu te poses des questions sur la relation entre la France et l’Afrique, viens en causer au cridev !

Participation du CRIDEV au Festival des Solidarités 2017 au coté de SOS Méditerranée  

Mercredi 29 Novembre à l’Université de Rennes 2

En coopération avec l’association SOS Méditerranée, le CRIDEV mettra en place un atelier de sensibilisation avec comme outils : une exposition de l’association, un porteur de parole en vue d’aller à la rencontre des passant-e-s ainsi que la lecture de témoignages de personnes sauvées en mer par l’Aquarius suite à une traversée forcée.

En attendant, pour aller plus loin:Lien vers le site web

Soirée causerie au CRIDEV avec SOS Méditerranéenne  

Vendredi 1er Décembre 2017 à 18h30

Rencontre avec les équipes de SOS MEDITERRANEE qui affrète l'Aquarius depuis février 2016 pour porter secours aux embarcations de migrant-e-s en détresse en Méditerranée centrale.

Témoignages de Simon Brochard, marin sauveteur sur l'Aquarius et (sous réserve) d'un exilé, rescapé de la traversée.

 
CHEZ NOS PARTENAIRES
Festival Migrant' Scène (6ème édition)
À Rennes, Migrant’Scène 2017 ouvre sa 6ème édition sous le signe du "Faire société". Il se déroulera du 20 au 25 Novembre 2017.

« À l’heure où le repli sur soi, les politiques répressives et les discours manichéens sur les personnes migrantes gagnent du terrain, Migrant’Scène 2017 fait le choix de porter une approche positive qui encourage réflexions et initiatives autour des questions migratoires. Les migrant.e.s, photographes, écrivain.e.s, illustrateurs.trices, musicien.ne.s, artistes, intellectuel.le.s et citoyen.ne.s y prennent la parole pour aller dans le sens d’un monde tolérant et ouvert. »

Toute la programmation sur le site web

Facebook

 

 
Le mois des conférences féministes:

Organisées par l’association 3 Petits Poings. Prix libre. A la maison de Quartier de Villejean (2 rue de bourgogne)

Vendredi 3 novembre 20h/23h - "Terrasser le dragon pour abolir la hiérarchie"

Conférence gesticulée de et par Lucy Nuzit

"Lucy lutte tous les jours de sa chienne de vie contre le grand capital: la publicité, l’aliénation au travail, le patriarcat, le sexisme, la hiérarchie et la soumission de la nature par l’homme. Et puis, quand elle a le temps elle dessine, parce que militer ça creuse, dessiner ça revigore."

Réservation conseillée: S'inscire

Le Vendredi 17 novembre 20h/23h -  "La place n'était pas vide"

Conférence gesticulée de et par Catherine Markstein

Regards critiques sur les pratiques médicales envers les femmes et chemins de libération… "Le contrôle de leurs corps et la médicalisation des cycles de vie s'inscrit dans une longue histoire de dépossession des femmes de leurs savoirs et compétences. Comment nous pouvons nous ré-approprier des savoirs en matière de corps et de santé et réinventer une nouvelle culture de transmission entre femmes? Comment transformer les rapports de pouvoir qu'on retrouve dans les relations soignant·e·s/soigné·e·s? Comment rendre la pratique médicale participative ? Militer c'est bon pour la santé !"

Réservation conseillée :S'inscrire

Le Vendredi 24 novembre 20h/23h - "Mon corps, une arme de résistance massive"

Conférence gesticulée de et par Léna

"De la prise de poids à la prise de conscience, et inversement. La critique d’une société à qui on impose de se regarder le nombril pour éviter de faire la Révolution."

Réservation conseillée : S'inscrire

 
Le Mois de l’Economie Sociale et Solidaire fête ses 10 ans :

Venez découvrir ce qu’il se passe en Ille-et-Vilaine :

Plus d'infos

 
COUP DE COEUR

« Retour à Lemberg » par Philippe Sands Edition Albin Michel 538 pages 23 €

Crime contre l’humanité : Destins croisés

Ce livre est un récit intimiste sur l’enchevêtrement entre des histoires individuelles et la grande Histoire. L’auteur est un avocat franco-britannique spécialisé dans le droit international et notamment sur tout ce qui concerne les crimes de masse. En voulant retracer l’histoire de son grand père juif qui a échappé à la shoah il rencontre trois autres personnages qui ont joué un rôle éminent dans cette histoire. Deux juristes vivant dans la même région, Hersch Lauterpacht et Raphael Lemkin, sont les inventeurs respectivement des concepts de crime contre l’humanité et du concept de génocide. Et l’autre personnage c’est Hans Frank, haut dignitaire nazi qui fut en charge de cette région qui fut condamné à mort au procès de Nuremberg pour crime contre l’humanité et qui était le responsable de l’extermination de la famille de Lauterpacht. Et l’auteur dans son enquête pour combler les silences de son grand père sur cette période va être amené à rencontrer les fils de ses différents protagonistes. Entre le fils du dignitaire nazi qui condamne son père et le fils du juriste se crée des liens d’amitié. Et de ces histoires croisées naît un récit sur la construction du concept de crime contre l’humanité. C’est donc un livre sur le silence, la culpabilité, la mémoire, le crime. Un très beau livre.

Yves Thébault Co-Président du CRIDEV

Vous n'êtes plus intéressé par cette lettre ? Se désincrire

CRIDEV : 41 Avenue janvier

35000 Rennes

tél. 02 99 30 27 20

 

Site web : www.cridev.org

 

Contact: cridev@ritimo.org

CRIDEV INFOS
Directrice de la publication : Emmanuelle Auger
Sélection et rédaction des informations : L'équipe du CRIDEV
Mise en forme : Frédéric Jourdren